Marie-André et Christian ont adopté deux garçons des Philippines en 2007 et 2013, Nathan et Daniel-Joshua. C’est durant l’émission Donnez au suivant que le couple devient parents pour la première fois, en y recevant le dossier de leur garçon Nathan. Les moments forts en émotion ont parsemé leur parcours et aujourd’hui, la famille, plus unie que jamais, veut encourager les couples à persévérer malgré les difficiles moments d’attente et aider à faire connaître les démarches.

Le couple avait été inscrit par un proche de la famille à l’émission Donnez au suivant, animée par Chantal Lacroix, afin de les encourager durant l’attente. « Chantal venait faire la chambre, on n’avait pas encore planifié de la faire, mais c’était difficile de voir une chambre vide. Elle avait approché notre agence [Formons une famille], au cas où elle recevrait le jumelage avant le tournage. Magiquement, le dossier est arrivé avant et notre agence a accepté de laisser l’équipe de tournage nous apprendre la nouvelle. Chantal nous a demandé si on faisait une chambre pour un garçon ou pour une fille, mais on ne savait pas encore. Elle nous a dit d’attendre et elle a sorti une enveloppe. On a tout de suite compris que c’était la photo de notre enfant », se souvient Marie-Andrée. Christian ajoute avec émotion que ces derniers avaient pleuré de joie face à cette nouvelle inattendue.

Photos : Une belle complicité entre frères!

Les parents racontent que la première rencontre avec leur fils Nathan s’est bien déroulée et qu’on leur avait confié un enfant facile. « Il allait vers tout le monde, il était charmeur, mais on a compris qu’il était en mode survie pour avoir ce dont il avait besoin », explique Marie-Andrée. Elle ajoute que leur garçon a toujours été très autonome et qu’ils ont travaillé fort pour développer un lien d’attachement. « Encore aujourd’hui, après tout ce temps, on travaille encore notre attachement avec lui. On a vraiment vécu deux adoptions différentes. On a deux garçons formidables et ça super bien été, mais notre première adoption a été plus difficile au niveau de l’attachement. »

Durant les procédures de la deuxième adoption, les parents ont impliqué Nathan le plus souvent possible à la venue de son petit frère. « Quand on a reçu le dossier, c’est Nathan qui avait la photo pour l’annoncer à nos familles. On l’a laissé s’impliquer, il aimait ça et comprenait plus concrètement que son frère arriverait bientôt », explique Marie-Andrée.

Photos : La famille en profite pour aller jouer dans la neige et prendre quelques photos!

La journée où le couple achetait leurs billets d’avion pour aller retrouver leur garçon aux Philippines, Marie-Andrée est malheureusement tombée malade et ne pouvait plus partir pour le voyage d’adoption. « J’avais le choix de repousser le voyage de plusieurs semaines ou de laisser partir Christian sans moi et avoir mon garçon dans les bras une semaine plus tard », précise Marie-Andrée. « Ç’a été une décision difficile, c’était un voyage qu’on organisait ensemble depuis 5 ans et du jour au lendemain, tout tombait à l’eau », enchérit Christian. Une amie proche du couple et qui avait déjà été conseillère à l’agence d’adoption, a donc accompagné Christian afin de l’aider à pouvoir se concentrer sur Daniel-Joshua et vivre un beau voyage.

Aux Philippines, les enfants sont bien préparés à l’arrivée de leurs parents. Cela facilite la première rencontre. Marie-Andrée explique que « Daniel-Joshua a accepté tout de suite son père et lorsqu’il est arrivé à la maison, comme il était préparé à mon visage, environ 10 minutes après la première rencontre, il était dans mes bras et ne m’a pas relâché depuis ».  Selon les parents, leur garçon a toujours été un bébé velcro, démonstratif et affectueux. C’est aussi l’arrivée de Daniel-Joshua dans la famille qui a aidé Nathan à mieux exprimer ses émotions. « J’ai senti que son frère lui a montré comment être un enfant, que lorsqu’on a de la peine, on peut se faire consoler. Nathan avait plus l’habitude de se consoler lui-même, mais son petit frère l’a aidé », ajoute la mère. Elle se souvient aussi d’un moment marquant, six mois après l’arrivée de son petit frère,  Nathan a lancé spontanément : « Je l’aime mon frère! ». « C’est venu du fond du cœur et aujourd’hui, tous les matins, Nathan ne part jamais à l’école sans faire des câlins de bonne journée à son petit frère », souligne Marie-Andrée.

Photos : Daniel-Joshua et Nathan nous offrent leurs plus beaux sourires!

Marie-Andrée et Christian concluent la rencontre en encourageant les couples en attente. « L’adoption c’est une montagne russe d’émotion, il y a de grands creux de vague et de bonnes périodes. Mais au bout de tout ça, ça vaut la peine, il y a un enfant quelque part », explique Marie-Andrée. Christian ajoute que « la journée où tu reçois ton jumelage, tout ce que tu as vécu n’a plus la même importance, tout se rééquilibre pour le mieux ».


Un grand merci à Daniel-Joshua, Nathan, Marie-Andrée et Christian pour leur participation!

Rédaction et photographie : Audrey Mainguy

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*